« La Turquie et l’Afrique », une conférence de Jean Marcou au 8e Festival de Géopolitique de Grenoble (en vidéo, durée 1h). 19/3/2016

Au-delà des acteurs extérieurs présents depuis longtemps, pour des raisons historiques, sur le continent africain (la France, en particulier), de nouveaux acteurs sont revenus (la Chine) ou arrivés, en Afrique. La Turquie en est un des plus dynamiques, son influence passant d’abord par l’ouverture de nouvelles escales de Turkish Airlines (compagnie offrant de multiples correspondances vers le monde entier via le hub d’Istanbul) et de postes diplomatiques et consulaires. Mais aussi à travers des réseaux scolaires (qui ont, en général, été installés par la confrérie de Fethullah Gülen, avant d’être soit repris par les ambassades turques, soit fermés), des centres culturels, etc. Les échanges économiques restent modestes comparés à ceux d’autres puissances, mais sont en plein essor. JPB

Jean Marcou développe ces thèmes dans sa conférence au .8e Festival de Géopolitique « Dynamiques africaines », organisé par Grenoble Ecole de Management (GEM) en partenariat avec Sciences Po Grenoble, du 16 au 19 mars 2016.